Le spécialiste du panneau A VENDRE / A LOUER pour particulier.
Le site des annonces immobilières gratuites.

Perspectives du marché immobilier en 2012 selon les notaires

Perspectives du marche immobilier en 2012 selon les notaires Selon les Notaires de France, en 2012, le marché immobilier devrait amorcer "un tournant".

Le marché immobilier du logement vient de connaître une décennie euphorique avec une forte progression des prix et un volume de transactions soutenu. Ce dynamisme a juste été ralenti en 2008 sur une période de 8 mois à Paris à 14 mois en Province, conséquence indirecte de la crise des subprimes aux Etats-Unis.

Dans leur note de conjoncture de janvier 2012, les Notaires de France estiment que ce marché immobilier est à un tournant. Le marché immobilier ayant toujours été cyclique, nous serions aujourd'hui à la fin d'un cycle. Les facteurs macro-économiques tant nationaux qu'internationaux devraient peser sur ce retournement: dégradation du climat économique, déficits publics qui induisent une fiscalité moins avantageuse, restriction du PTZ, perte du triple A par la France susceptible de créer des tensions sur les taux d'intérêt.

Pour 2012, les Notaires de France s'attendent à une baisse du volume des transactions dans l'ancien: environ 700 à 740000 ventes contre 880000 en 2011. Cette baisse resteraient tout de même limitée car la pierre reste, pour certains, une valeur refuge et les banques devraient continuer à prêter à des taux raisonnables tout en étant plus exigeantes sur les conditions d'apport et sur les durées de financement. La baisse du volume serait plus marquée dans le neuf, conséquence du rabotage du dispositif Scellier. La santé du marché de l'immobilier neuf en 2012, dépendra aussi, en grande partie, des mesures qui pourraient être prises par le nouveau gouvernement à partir du mois de mai.

Quant aux perspectives d'évolution des prix immobiliers en 2012, les Notaires de France distinguent 3 secteurs:
  • Paris intra-muros: le marché devrait résister
  • les grandes métropoles dynamiques, la région parisienne, les zones littorales de Nantes à Biarritz et méditerranéenne: à l'instar de Paris, le marché ne devrait pas connaître de baisse des prix
  • le reste de la France : les prix pourraient baisser mais la chute devrait être moins brutale qu'en 2008

Concernant l'évolution des prix, le graphique ci-dessous démontre de façon assez frappante, la déconnection qui a été amorcée au début des années 2000, entre les prix immobiliers et le revenu disponible des ménages. On remarque que la crise de 2008 a corrigé la tendance aux Etats-Unis, partiellement au Royaume-Uni, alors qu'en France l'écart est reparti à la hausse en 2009.
indice prix logement et revenus disponibles


Les cartes ci-dessous indiquent les prix médians des appartements anciens, des maisons anciennes ainsi que des appartement neufs et leur évolution sur un an.
Prix médian au m2 des appartements anciens Prix médian de vente des maisons anciennes Prix moyen au m² des appartements neufs
cliquez sur les images pour agrandir

A lire aussi

Les commentaires


Donnez votre avis


votre nom / pseudo
votre adresse e-mail
(ne sera pas publiée)
Votre message