Le spécialiste du panneau A VENDRE / A LOUER pour particulier.
Le site des annonces immobilières gratuites.

Les prix immobiliers en France surévalués selon le FMI

prix selon FMI Après le Centre d'Analyse stratégique puis la Banque de France, c'est au tour du FMI de mettre en garde sur le niveau élevé des prix de l'immobilier en France.

Le Fonds Monétaire International, désormais dirigé par Christine Lagarde, a publié ce jeudi 27 juillet son bulletin sur le bilan de santé économique de la France.

Les experts Kevin C. Cheng et Erik de Vrijer remarquent que la crise financière n'a guère impacté le marché immobilier français qui est désormais remonté à son plus haut niveau d'avant la crise de 2008. Ils estiment que les prix immobiliers sont surévalués de 10 à 25 %.

Selon le rapport ce niveau trop élevé des prix serait du principalement à un décalage entre l'offre et la demande:
- l'offre de logements dans les régions urbaines densément peuplées a été insuffisante ces dernières années faute de terrains constructibles et à cause "des barrières règlementaires à la construction de logements"
- le nombre de ménages est en augmentation ce qui entraine une demande de logements plus importante

Le FMI considère que les pouvoirs publics devraient réagir si les prix continuaient à monter. Ils conviendrait alors de faciliter la construction de nouveaux logements et de revoir à la baisse les aides publiques visant à soutenir l'achat de logements. Sans les nommer expressément, le FMI vise ici le dispositif Scellier ainsi que le PTZ+ qui alimenteraient la hausse des prix plus qu'ils ne faciliteraient l'accession à la propriété.

Les experts du FMI modèrent toutefois leurs inquiétudes dans la mesure où ils constatent que le taux d'endettement des ménages reste très nettement inférieur à celui des ménages des autres pays comparables (voir graphique ci-dessous) et que le marché des prêts immobiliers est sain: prêts à taux fixes, pas de prêts hypothécaires type subprimes, assurance des prêts obligatoire.


A lire aussi

Les commentaires


Le 02-10-2011 à 16:06 Minh chau a écrit
Le vietnam aussi connait une hausse des prix sur l'immobilier du à une forte demande. C'est la raison pour laquelle le gouvernement Vietnamien a décidé aussi de durcir les conditions de prêt pour éviter une inflation qui serait terrible pour la population.

Donnez votre avis


votre nom / pseudo
votre adresse e-mail
(ne sera pas publiée)
Votre message